Épisode #12 : RPG, la grande aventure | 15/06/2012
Aucun commentaire
    Popolon

    Salut à tous !
    Je suis en train d’écouter le podcast avec grande attention et je voulais juste préciser que concernant ma question sur les Tales of qui remplacent les FF, ce n’est pas MON ressenti, loin s’en faut, mais c’est juste quelque chose que j’ai entendu plusieurs fois…
    Sur ce je continue ^^.

    Julien Geekz TV

    Rah, vous avez pas pigé ma question (mal posée), je parlais pas de la mort de Dragon Quest au niveau commercial mais au niveau qualitatif. J’ai détesté le 9 qui n’a pas une histoire intéressante à cause de la mise en avant du multi, quand en plus il sortait juste après le remake du 5 sur DS, tu prends une sacrée baffe dans la gueule vu le très haut niveau du 5…Pour le 10, j’en attends rien, car ce n’est clairement pas l’expérience de jeu que je recherche lorsque j’achète un Dragon Quest.

    La vraie question était simplement « peut-on s’attendre à revoir un vrai Dragon Quest ? »

    Du coup, je passe vraiment pour un con, vous êtes pas cools, bien évidemment que Dragon Quest se vend par palettes ^^’

    Sinon, excellent podcast, comme d’hab mais en mieux vu qu’on parle de RPG. Vous m’avez donné envie d’importer les Digital Devil Saga DS, et de prier pour avoir un jour autre chose que du Persona en France…

    Greo

    Hey sur mon CV je pourrais écrire que je me suis fait insulter par Jay, ce qui est une bonne chose en soi vu que j’ignorais totalement que l’univers de Fabula Nova Crystalis ne prenait pas place qu’en Jeux vidéo (d’ailleurs, j’ai même cru lire quelque part que l’univers n’était plus depuis le changement de Agito XIII en Type-0, je crois que j’ai bien fait de changer de site pour ce genre d’info…) je vais donc sans tarder m’informer sur ce sujet, car même si je n’ai pas tout compris sur FF13 cela m’intéresse grandement

    car je suis stupide, mais pas au point de détester les bons jeux :p

    sinon le podcast est de bonne qualité, avec des bonnes discussions et des trucs droles sans trop s’insulter, et d’une longueur comme j’aimerais en voir plus souvent (mais je suis l’un des seuls à le penser xD)

    mes questions ont été bien interprétées, ce qui me fait d’autant plus plaisir qu’elles étaient vraiment alambiquées, je pense que si j’envoie des questions elle seront plus simple à comprendre avec moins de références et de métaphores ^^

    Kidday

    Waw waw waw, un podcast dans lequel beaucoup de points m’ont donné envie de réagir, mais il est tellement long que c’est pas évident, donc je vais faire l’impasse pour aller vers ce qui me semble le plus important pour éviter l’ultra pavé.

    – Au début sur le « déclin » ou pas du J-RPG, j’suis personnellement un grand adepte des jeux Tri-Ace (les mecs « nuls à chier » =p), et BK:O est cité par Jay quand il dit que personne n’y a joué parce qu’il était sur GC.
    Personnellement j’y aurais joué avec immense plaisir s’il était sorti en Europe déjà, et que je sache Resonance of Fate est sorti en Europe et sur consoles HD et y a pas plus de payous qui y ont joué alors qu’il est de très bonne facture (même si Sakuraba y était un peu décevant), donc je pense pas que cet argument soit recevable.

    – Mais surtout le gros morceau : le RPG occidental.

    Déjà je passe le début sur l’absence de mythologie, je comprends juste pas, la mythologie est différente mais elle existe, on ne peut pas nier le background des sagas majeurs du RPG occidental (que je cite plus loin).

    Au bout d’un moment il s’agit de dire de quoi on parle, à un moment Jay écarte du sujet « les anciennes productions Bioware qui sont plus du dungeon RPG, c’est un autre concept » en citant Baldur’s Gate et… Diablo !!!

    Mais… Mais… Mais nan ! Comparer Baldur’s Gate et Diablo c’est à peu près aussi pertinent que comparer The Binding of Isaac et A Link to the Past sans déconner.
    On peut pas écarter Baldur’s Gate comme ça du revers de la main alors que c’est probablement la série qui représente l’essence même du RPG occidental.
    A côté de ça en séries majeures il reste :

    – Les Elder Scrolls
    – Les Might and Magic (qui sont morts)
    – Les KotOR (Knights of the Old Republic) et leur « suite spirituelle » qu’est Mass Effect

    La suite c’est pareil :

    Jay : « Ce qu’a essayé de faire le RPG occidental pendant des années et des années, à savoir reproduire ce qu’est le vrai jeu de rôle à la base mais qui n’a jamais réussi parce que le format numérique ne correspond pas à ça. »

    Oui mais oui mais nan ! Je suis justement personnellement arrivé au jeu de role papier grâce à Baldur’s Gate 2, et je sais que je ne suis pas le seul.
    Tous les titres développés et édités par Black Isle et Bioware qui s’inscrivent dans la démarche que tu décris sont des franches réussites plébiscités chez les rôlistes (mais pas seulement bien entendu et heureusement), à savoir Fallout 1 & 2, Baldur’s Gate 1 & 2, Planescape Torment et on pourrait également y ajouter Arcanum.

    Baldur’s Gate tient quand même la palme avec sa richesse incroyable et son multijoueur qui permet à chacun de jouer un aventurier du groupe, dont un qui tient tout de même le rôle principal, à savoir celui qui s’avère être le fils de Bhaal. (Tu veux d’la mythologie en voilà, jouer le fils du Dieu du Meurtre bordel !)

    D’ailleurs ça me renvoit au concept de héros « livré dans la nature » qui sort de nulle part ; c’est pas parce que tu nommes le personnage qu’il ne s’inscrit pas pleinement dans le scénario et qu’il n’a pas de « destinée mythologique ».

    J’veux bien qu’on fasse dans la provocation et la caricature mais ça permet pas de dire et n’importe quoi, à la limite ça aurait fonctionné si y avait quelqu’un pour te répondre en face mais tu balayais les réponses de Fox vite fait, c’était à la limite du speech de fanboy, « y a que le J-RPG qu’il est bien le RPG occidental c’est tout caca bouh pas bien. »

    A côté de ça, si là je me pose en défenseur du RPG occidental ce n’est pas par opposition au J-RPG, j’vois juste pas pourquoi un genre devrait prévaloir sur l’autre.
    A titre personnel après l’époque Sega/Nintendo ma première claque avant BG a été FF VII et VIII qui m’ont incité ensuite à explorer le JRPG plus en avant grâce à émulation, notamment Super NES, au début des années 2000, et depuis ce sont probablement les deux genres que j’affectionne le plus ; ça m’semble pas incompatible.

    Voilà, désolé pour le ton c’est juste une question d’humeur, j’viens pas pour le clash mais simplement exprimer un point de vue qui à mon sens manquait dans l’émission, ça n’empêchera pas que Baten Kaitos est le meilleur jeu de sa console et que Sakuraba est un des meilleurs game composers japonais qu’il m’ait été donné d’entendre. =P

    Bonne continuation en tout cas, c’est chouette c’que vous faîtes. =)

    Kidday

    Oh bordel j’pensais pas avoir fait aussi long, j’vous en voudrai pas si vous le lisez pas…

    Florian

    Un excellent podcast comme d’habitude, je sais que ça doit faire lèche-cul mais Les Tauliers reste mon préféré avec ce ton bien à lui et surtout très vrai la plupart du temps vu que je me retrouve dans pratiquement tous les dires de Jay.

    En tout cas je m’attendais à avoir un peu de mal à suivre, comme le podcast sur les jeux de baston mais finalement ce fût très intéressant et surtout très bien argumenté même si je ne devais pas connaitre la moitié des jeux.

    Sinon je resterai sur cette parole de Jay qui pourrait passer pour un troll mais que j’approuve totalement « Dans Skyrim le choix que t’as c’est d’y aller à pieds ou en calèche ! » Voilà.

    Vivement le prochain :)

    Lazare

    De 53:53 à 54:07, je ne sais pas ce qu’on entend en fond quand ALS parle de FFVII, mais je trouve ça un peu flippant. :/
    Bon podcast sinon, pas de grosses engueulades, et très peu de digressions, à part celle de Fox qui part dans un monologue en zappant totalement la question posée par Inks.

    Et je me rappelle qu’il y a quelques mois, Jay avait annoncé que les Japonais allaient revenir sur le devant de la scène sur le plan technique, avec leurs propres moteurs.
    Ca s’est effectivement vérifié avec la démo technique de Square Enix durant cet E3 2012.
    D’où ma question : les Japonais sont-ils prêts à négocier un virage technologique qui devrait arriver avec les prochaines consoles, ou bien Square Enix est-il une exception ?

    pbsaffran

    Je suis traducteur de jeux vidéo, donc je me permets de réagir. ;)
    Pour simplifier, peut-être, le débat, on peut distinguer deux écoles : les éditeurs qui payent bien et les éditeurs qui payent moins bien.
    Le premier cas, c’est un peu l’école « interne », surtout utilisée par Nintendo of Europe, Pokémon, ces gens-là, quoi. Le jeu est traduit « en interne », les gens qui font ça ont accès aux roms, au debug, à l’équipe des designers par ML interposée, etc. Ensuite, la qualité finale du produit va surtout dépendre de la qualité intrinsèque des traducteurs, si ce sont des tanches, le travail des testeurs va sauver les meubles mais sans plus. Ça coûte un bras, je ne suis pas autorisé à donner des nombres exacts mais bon c’est du 6 chiffres et ça peut monter dans le 7.
    Le deuxième cas, c’est l’école « externe » où tout est fait par des prestataires externes. Là, c’est la course au prix bas, un petit jeu souvent gagné par google trad. Concrètement, l’appel d’offres va être remporté par une agence de traduction qui va employer *uniquement des relecteurs* car la traduction aura été (soi-disant) fournie par le donneur d’ordres. Et comme les relecteurs les moins chers sont rarement français… on voit le problème.
    Le traducteur anglais super balèze dont vous parlez est celui qui a fait Tactics Ogre si j’ai bonne mémoire. Effectivement son travail fut extraordinaire.
    Maintenant, Square-Enix, je ne sais pas trop. Ils sont à Wimbledon et aussi en Irlande, mais je ne sais pas quelle branche fait quoi. La qualité de leurs trads varie énormément et je trouve ça vraiment dommage.

    Enfin bon, j’ai réglé le problème lorsque ff6 a été annoncé, j’ai appris le japonais. Curieusement, c’est peut-être encore plus frustrant aujourd’hui de jouer à un jeu localisé – même ceux que j’ai localisés moi-même ;)

    Powermugen

    Super les gars, vous avez parler d’un tas de FF sans citer mon préféré le 9 :/

    Je rejoins Kidday sur ses positions de défense des rpg occidentaux. D’autant plus que j’ai adoré tous les fallout (3 et new vegas compris) et que je suis très client de The Witcher 2 qui est beau (aaah Geralt), intéressant, avec des combats assez dur finalement et qui a le mérite de se baser sur une série de roman et donc d’avoir une mythologie importante.
    Par contre skyrim c’est mort j’ai joué 12h et après avoir sniper quelques dragons à l’arc j’ai arrêté, je me faisais trop chier.

    Par rapport au multi dans les rpg, que pensez-vous du système de Dark Souls ?

    Aravanir

    Bonjour tout le monde!

    Bonne émission encore une fois, le thème était vraiment intéressant. J’ai appris pas mal de choses sur le RPG jap, et ça me donne presque envie de réessayer des final fantasy. En plus vous étiez bien pointus sur le sujet.

    Par contre je rejoins les autres commentaires sur le RPG occidental dont vous avez très peu parlé (mais bon ça était déjà dit et en plus les questions étaient plus orientés vers les jeux japonais, donc j’y reviens pas). Et donc voilà une question sur les RPG occidentaux. De nombreuses séries assez célèbres sont sortis dans les années en même temps que les DQ et les FF (je pense à Ultima, Wizardry ou encore Might and Magic), et au contraire de leurs homologues japonais, ils ont cessé de sortir dans les années 2000.

    Certains sont passé sur de nouveaux « actions » RPG (là je pense à la boîte qui a fait The Bard’s Tale qui est passé sur FallOut)
    ou encore des boîtes sont partis en vrille ( là je pense à 3D0 et MM). Mais les autres avaient quand même encore un certain succès, non ? Comment peut-on expliquer la pérennité des RPG jap, à l’inverse des RPG occidentaux ? (Enfin ces derniers ont tenu longtemps, mais bon pas autant que les RPG japonais qui eux sortent toujours).

    Voilà voilà.

    Alkhanor

    Oooooh, le beau trolling : D
    « C’est des polonais ils ont aucune notion de game design » Il est vrai que le polonais est plus habitué à la vodka, nous sommes d’accord là dessus.
    « L’univers est pas développé » « Y a pas de mythologie » Sisi, les bouquins de Sapkowski pour TW par exemple, les bouquins ME, la présence de mythologie grecque/hindou/égyptienne dans Titan Quest (dont on n’a pas assez parlé d’ailleurs, et j’en profite donc pour vous glisser la le lien du prochain jeu des types d’Iron Lore : http://www.grimdawn.com/), les TES, et j’en passe …
    « Les RPG euro sont des jeux de randonnée » Ben … Non. Y a pas mal de RPG couloirs aussi hein … Arx Fatalis, Baldur’s Gate, Icewind Dale, TW, au pif.

    Dénigrer TW (et le résumer à la scène de baise avec Triss, par la même occasion, alors que personne n’en a rien à branler, peut être Kevin au fond, là bas, mais à part lui, personne, je t’assure) parce que c’est fait par des polonais, c’est du troll, résumer les TES à des jeux de randonnée, même si c’est pas totalement faux, ça me semble un peu réducteur, résumer Risen à la traversée d’une plage, c’est aussi un poil réducteur et ca pourrait aussi en être du trpmm, et je pourrai en citer pas mal d’autres. Ces jeux, tu y as au moins joué ? « Non, parce que c’est de la merde » je me doute d’une réponse dans ce genre là, mais bon, je demande quand même au cas où, hein.
    Ça a quand même l’air d’être un principe de dénigrer le RPG occidental parce que c’est occidental. Faudrait peut être pas pousser.
    Ma question était loin d’être rhétorique, jouant très peu aux RPG jap mis à part certains vieux trucs, deux trois Tales of, Lost Odyssey et The Last Remnant plus récemment.
    En résumé, un beeeeeeauuuuu trolling hardcore de Jay :D C’était prévisible, mais j’espérai quand même avoir un avis un minimum objectif et réfléchi au lieu de trois « C’est de la merde » à la seconde.

    Ceci dit, mis à part ce léger coup de gueule, ce nouveau podcast est à mon sens tout aussi intéressant que les précédents.

    Tiens d’ailleurs, par curiosité, qui choisit les pauses musicales ? Pas trop mauvaises jusque là d’ailleurs, mis à part le morceau du dernier Gojira qui est chiant comme la mort … M’enfin on va partir dans des considérations biens loin d’être pertinentes ici.

    Powermugen

    Je considère par Titan quest comme un rpg, c’est un hack n slash comme diablo. Et on est loin d’un respect des textes mythologiques, ça s’approche plus d’un mashup façon Choc des Titan 2010.

    Sinon bonnes remarques sur le troll de Jay, je suis pas sûr qu’on l’ait tous repéré ^^’

    Alkhanor

    @Powermugen La question est de savoir si tu considères le Hack’n’Slash comme un RPG, tout bêtement. Les textes mythologiques sont loin d’être respectés à la lettre on est bien d’accord, mais niveau mythologie c’est l’exemple qui me venait en tête, ceci dit ta comparaison est loin d’être élogieuse :p

    Tiens d’ailleurs je viens de voir une faute dans mon pavé précédent « résumer Risen à la traversée d’une plage, c’est aussi un poil réducteur et ca pourrait aussi en être du trpmm » troll bien sûr et pas trpmm …

    seblecaribou

    Je lis un peu les commentaires et je suis à peu près du même avis de Alkhanor. Ce qui est dommage c’est que je trouve qu’au début justement ça commençait en parlant vraiment bien et sans en faire des caisses niveau troll et dès qu’on est entré dans la zone où vous n’adhérez pas au concept (on met à part Fox) ça part complètement en sucette, c’est caricatural et ça résume des jeux fantastique en deux notions moisies.

    Personnellement je n’ai jamais particulièrement aimé les RPG japonais mis à part quelques Pokemon, FF7, Tales of Vesperia plus récemment et un ou deux action RPG comme le pitoyable Star Ocean The Last Hope (bien joué TriAce) ou un de mes chouchou Dark Chronicle que j’ai vraiment adoré. Le genre ne me plait pas vraiment parce que le rytme est plein de pauses en général avec beaucoup de cinématiques. Malgré tout je comprends parfaitement qu’on puisse en apprécier les histoires et les personnages.

    Je préfère pourtant cent fois les RPG occidentaux pour une raison: ce sont des jeux à background. J’entends pas là que ce qu’on découvre découle de nos actions et donne une vrai gratification aux découvertes sur les univers souvent super bien construit. Dans un FF7 tout le monde verra plus ou moins la même chose et suivra l’histoire. Comme le dit Jay c’est cool on peut en parler après. Mais dans un Oblivion, Deus Ex, Mass Effect, Gothic, ce qui est génial c’est qu’on a l’impression de voir des choses que très peu de personnes verront et quand on en reparle avec ses amis, on hallucine parfois des découvertes des autres.

    Je trouve que là vous êtes vraiment allé dans le travers qui fait que parfois c’est un peu pénible de vous écouter jusqu’au bout; le troll complètement gratuit et qu’en plus personne dans l’équipe ne rattrape…d’ailleurs je m’arrête à 1h20, j’essaierais le prochain.

    Powermugen

    @Alkhanor : oui c’est un peu dur de comparer au choc des titans, mais même si Titan Quest est mon hack n slash préféré, je suis aussi capable de voir qu’ils ont piétiné la mythologie grec, babylonienne et asiatique dans un mix complètement dingue et délirant (que j’adore).
    Et non : le hack n’ slash c’est un « porte monstre trésor » qui est souvent dans un univers proche du rpg, mais qui n’en est pas un selon moi. La comparaison qui me vient en tête c’est le jeux de plateau le rpg c’est le jeu de rôle « papier », le hack n’ slash c’est le jeu de plateau façon Descent ou Heroquest. Mais je m’éloigne du sujet !

    Sinon je trouve assez amusant qu’au 12e épisodes des Tauliers il y ait encore tant de réflexion sur le « obvious trolling » de Jay il n’y a pourtant qu’une solution : Don’t feed. Ce que le reste de l’équipe à fait de manière naturelle pendant l’émission.

    Alkhanor

    « Sinon je trouve assez amusant qu’au 12e épisodes des Tauliers il y ait encore tant de réflexion sur le « obvious trolling » de Jay il n’y a pourtant qu’une solution : Don’t feed. Ce que le reste de l’équipe à fait de manière naturelle pendant l’émission. »

    Justement, ce qui l’est d’autant plus c’est qu’une émission à priori intéressante contient au final 20 minutes dignes d’intéret parce que – notre autoproclamé grand spécialiste du RPG qui a fondé le premier magazine au MONDE (oui parce ça on le saura hein, à le répéter trois fois par intervention), grand dieu, comme c’est merveilleux- Jay, se comporte en enfant dès qu’un sujet ne l’intéresse pas et préfère dénigrer plutôt que d’apporter l’argumentation de rigueur. C’est assez gênant sur un tel sujet d’entendre les interventions de Kevinroxxor86 en arrière fond à intervalles régulier.

    « Et non : le hack n’ slash c’est un « porte monstre trésor » qui est souvent dans un univers proche du rpg, mais qui n’en est pas un selon moi. La comparaison qui me vient en tête c’est le jeux de plateau le rpg c’est le jeu de rôle « papier », le hack n’ slash c’est le jeu de plateau façon Descent ou Heroquest. Mais je m’éloigne du sujet ! « 

    Non, au contraire, c’est fort intéressant. Du coup, comment qualifierais tu un HnS tel que Dungeon Siege ou Spellforce ?

    Giovanni38

    @seblecaribou
    t’as raison quand tu parles de caricature mais le podcast ne peut être exhaustif, c’est la limite et l’intérêt du genre : beaucoup d’impro, de coups de sang et de coups de coeur, donc forcément un peu de mauvaise foi pour passer vite sur certains sujets… Je comprends ton point de vue car tu dis ne pas trop apprécier le JRPG et c’est vrai que, comme moi c’est ma came, j’ai aussi souvent tendance à dénigrer (dans ma tête je te rassure) les rpg occidentaux qui me font l’effet de diriger des coquilles vides. J’ai adoré le dernier Deus Ex malgré ses imperfections, en revanche, Oblivion a été pour moi un bac à sable très agréable mais le pire scenario que j’ai vu depuis des lustres, et je trouve même sympa d’appeler ça un scénario. Le background comme tu dis ne me convainc guère dans ce cas : il s’agit d’un ensemble d’époques, de lieux et de personnages certes très décrits mais qui ne me semblent en aucun cas « vivants » ou porteurs d’une quelconque émotion… Surtout que le podcast a essayé de traiter les clichés du JRPG mais que dire des RPG occidentaux, enfermés dans un monde d’heroic fantasy basique souvent manichéen et pseudo adulte à base de vortex et de forces du mal prêtes à se réveiller…

    Un sujet m’a beaucoup intéressé dans le podcast c’est le côté multijoueur d’un RPG. Comme beaucoup, j’aime me retrouver seul devant ma console pour me plonger dans un univers rpgesque mais j’avoue qu’il m’est arrivé parfois d’avoir envie de partager le gameplay et j’ai même refait une fois secret of Mana avec un pote, ce fut mémorable.
    Vous n’en parlez pas mais je rappelle que FFVI lui-même proposait un mode deux joueurs pendant les combats. J’ai monté mes levels des heures à l’époque avec un pote et cela m’a laissé un bon souvenir car avec le système de l’ATB on pouvait élaborer une stratégie à deux et tenter de se coordonner pour se répartir les tâches. Peut-être qu’on les deux seuls cons à avoir essayé ce mode mais franchement y’avait là quelque chose à creuser que les éditeurs auraient pu exploiter par la suite.. (par exemple en augmentant le nombre de persos dans une équipe… Il existe des mêlées dans les Action RPG pourquoi pas dans les RPG classiques ?)

    Cyfaic

    Une question pour Jay, aurait-on une lueur d’espoir pour véritable épisode de Kingdom Hearts ? Et si oui quand ? ( Sur cette génération )

    Powermugen

    @Alkhanor : Alors pour le coup j’ai peu joué à Dungeon Siege et pas du tout à Spellforce, je suis passé à côté.
    Je considère diablo, torchlight, Loky, titan quest comme des hack n slash « point n’ click » genre le niveau 0 de complexité niveau gameplay. Enfin a part la part de réflexes et de prises de potions !

    Dungeon Siege, Spellforce seraient dans la catégorie « fourre-tout » du action rpg peut être ? Et de ce que je me rappelle de Dungeon Siege c’était pas super différent du point n’ click

    Jay

    Alkhanor > je t’emmerde. Tu t’attendais à autre chose ? :)
    Sérieusement.
    Le RPG occidental, je m’en bats les steaks. Y aura donc forcément de la mauvaise foi. On avait absolument pas prévu d’en parler dans l’émission. Ce sont vos questions qui nous y ont poussé. Donc je bash le truc d’un revers de la main parce que c’était absolument pas le propos et que nos émissions sont déjà trop longues. Quel besoin de perdre du temps à parler d’autre chose que du sujet déterminé.
    Le jour où on se dit « tiens on va faire une émission sur le RPG US », je ferais en sorte de fermer ma gueule. Je n’interviendrais que lorsqu’on confonds hack’n slash, jeux de randonnée, RPG et FPS. Fox avait moyen de défendre le sujet puisqu’il aime ça. Il l’a fait. Ca vous convient pas ? Allez vous faire mettre.

    Je changerais pas d’avis sur The Witcher parce que trois auditeurs ont un autre point de vue. Oui, j’y ai joué. Oui, je me suis fait chier. Ca vous pose un problème ? Et alors, j’ai envie de vous dire.
    Et vice-versa d’ailleurs : Oh mon dieu, Jay, il aime pas, il bash.
    Mais qu’est-ce que vous en avez à foutre putain. Vous avez aimé. Vous voyez plein de qualité(s). Tant mieux. Je suis pas tout seul dans les Tauliers, bordel de merde.
    Si mon avis vous déplaît, faites en sorte d’en avoir rien à foutre plutôt que de venir me casser les burnes derrière. C’est contre-productif : vous perdez du temps pour rien.

    Alors après qu’un fan de RPG US soit pas content de l’émission, je peux le comprendre MAIS ce n’était ABSOLUMENT PAS LE BUT. Tu cliques sur une image de Xenoblade et tu t’attends à trouver quoi ? Une déclaration d’amour à Fallout 3 ? Vous êtes complètement cons ou vous le faites exprès ?

    Seb > Tu as raison, on devrait faire payer les trolls.

    Cyfaic > J’en sais rien. Je ne travaille pas chez Square Enix.

    Cyfaic

    Merci quand même à la prochaine !

    Kidday

    - « Mais qu’est-ce que vous en avez à foutre putain. »

    Rien effectivement, personnellement je m’en tamponne que t’aimes ou pas le RPG US, c’est pas absurde pour autant de réagir aux arguments que t’avances puisque c’est pas des arguments d’appréciation mais des critiques qualitatives.

    – « Le jour où on se dit « tiens on va faire une émission sur le RPG US », je ferais en sorte de fermer ma gueule. »

    La démarche fonctionne à l’échelle d’un morceau d’émission.

    – « Tu cliques sur une image de Xenoblade et tu t’attends à trouver quoi ? Une déclaration d’amour à Fallout 3 ? Vous êtes complètement cons ou vous le faites exprès ? »

    J’te retourne la question, c’est pas parce que t’as une vision fantasmée d’un conflit entre le RPG occidental et le J-RPG que c’est pertinent ou le reflet d’une réalité. Qui a décidé qu’il fallait choisir son camp ?
    C’est juste deux genres différents avec des codes différents, simplement opposés parce qu’ils ont la même appellation, et se baser sur de la nomenclature c’est quand même con.
    Si on appelait le JRPG « Jeu d’aventure héroïque » ou je sais pas comment l’opposition aurait même pas lieu d’être et ça serait aussi pertinent qu’opposer Mario Kart et Gran Turismo.

    Alkhanor

    « Le RPG occidental, je m’en bats les steaks. Y aura donc forcément de la mauvaise foi. »

    Justement, sachant que tu n’aimes pas ça, ma question avait aussi pour but d’avoir une explication posée (dont on a eu un début vers les 1h de podcast) sur ce qui ne te plait pas dans ces RPG là, ce serait à mon sens bien plus intéressant que du troll intempestif. Je n’ai pas commencé à jouer aux RPG avec un jeu nippon, et j’ai une culture essentiellement PC, et j’ai justement du mal à comprendre l’intéret porté à ces jeux. J’ai fait les FF jusqu’au 7, Live a Live, Secret of Mana, Evermore, le premier Wild Arms, quelques trucs récents … C’est bien narré, intéressant, mais ça me passione pas, et c’est même pas le côté couloir qui m’emmerde puisque celui ci ne me gene pas dans un TW par exemple. Même sur un Tales of ou sur Eternal Sonata, malgré le semi temps réel je trouve ça incroyablement lent.
    Donc qu’est ce qui vous (toi ou n’importe qui d’autre ici aimant les RPG jap’) vous fait rester sur ces jeux ci ? J’ai franchement du mal à comprendre ça, peut être n’ai-je juste pas joué aux bons jeux. On pourra que me répondre que c’est une histoire de gout, d’accord, mais quand même. Il doit bien y avoir quelque chose de plus profond que le systeme de jeu qui vous les fait préferer aux RPG euro.

    La Gazelle dorée

    Hello les Tauliers !

    C’est très rare que je prenne le temps de poster un message. J’adore votre émission en général (je regrette d’ailleurs l’absence de Jibé dans ce numéro là ! C’est un de mes chroniqueurs favoris de ces podcasts) ça me rappelle un peu le Hot Game Show de Consoles News, donc vraiment cool quoi ! Mais là plusieurs choses m’ont poussé à le faire. Je préfère prévenir, ça va être assez long, donc accrochez-vous bien ! Procédant dans l’ordre.

    – Je voulais revenir sur les propos de Jay concernant Lost Odyssey. Plus précisément, sur le fait que certaines personnes (en l’occurrence là un écrivain) n’avaient rien à faire dans un développement de jeu et qu’il y a de très bon conteur d’histoire parmi les développeurs. Il est vrai que c’est une pratique peu courante, mais je ne vois pas en quoi cela est rebutant?

    Déjà, tu fais erreur. Lost Odyssey a été intégralement écrit par Hironobu Sakaguchi, le recueil de rêve « A Thousand years of Dreams » quant à lui a été rédigés par Kiyoshi Shigematsu. Mais les thématiques et les directives proviennent de Sakaguchi himself, à partir de là, je préfère largement la plume d’un vrai écrivain, surtout vu le format et la dimension littéraire de celui-ci. Je trouve d’ailleurs ça très humble de la part de Sakaguchi (connu pour dénicher des talents et mettre d’autres personnalités en avant) de léguer cette tâche à un réel professionnel. Savoir bien s’entourer et savoir déléguer à des personnes compétentes c’est aussi ça la force d’un réel créateur. D’ailleurs Sakaguchi s’est bien essayé à ce genre de recueil visible sur son site/blog. Le fameux « Medicine for the heart », histoire très touchante, mais le style n’est pas aussi bon qu’un Shigematsu. Un bon conteur n’est pas forcement un bon écrivain. Donc à partir de là je ne vois pas où est le soucis et en quoi cela a porté préjudice à Lost Odyssey.

    Parler de « ratage complet » en mettant en avant la dimension littéraire du jeu c’est un peu tiré par les cheveux. Après LO n’est pas exempt de défaut on est bien d’accord. Mais sur le plan narratif j’aimerai bien connaître ton ressenti. Car même si il n’a pas plusieurs niveau de lecture (comme un Final XIII?) le jeu aborde des thèmes avec une telle honnêteté et certaines scènes sont extrêmement implicite dans leurs formes. Notamment celle-ci, scène qui s’apparente à une bête visite de la 1ère ville alors que le propos est tout autre… : http://www.youtube.com/watch?v=By4GJXOfmXI

    – « Tales of, c’est, concrètement, une vision du RPG qui découle plus ou moins d’une vision qui avait été imposée à la toute base encore une fois par tri-Ace avec Star Ocean, etc. »
    Loin de moi l’idée de faire l’enculeur de mouche mais…si rhaaa ! Ce genre d’approximation me fait toujours sortir de mes gonds. Et Tales of Phantasia? C’est quand même la WolfTeam derrière, qui ENSUITE a donné naissance à tri-Ace et à Star Ocean par la suite. Donc non, Tales of n’est en aucun cas le fils spirituel de Star Ocean.
    Sinon pour ce qui est de Tales of…bin c’est difficile quand même. Quand on voit les ventes de Xillia au japon (700k quand même et uniquement sur PS3) et celles de Final XIII-2 qui avoisinent les 850k, ça se resserre quand même pas mal…ça ne m’étonnerait guère si Tales of devient dans un futur proche le nouveau « Final Fantasy » du japon. Tout comme la marque Xbox est devenue la « Playstation d’aujourd’hui ». Après tout ça est cyclique, ce n’est pas une science exacte.

    – Alors là je suis bien content que vous ayez parlé de Breath of Fire 5 : Dragon Quarter. Effectivement comme le dit très justement Jay c’est un jeu incompris et qui est malheureusement passé inaperçu… Merci d’avoir aussi parlé des superbes compositions de Sakimoto. Pour ceux qui ne sont pas encore convaincus, jetez-vous sur cette piste : http://www.youtube.com/watch?v=yYXRnCdAoDo

    – Tant que je suis dans la liquette de fondement, je salue l’initiative de Jay d’avoir conseillé une piste de After All (même si j’aurai plutôt choisi Shade inside groping !) Ce serait intéressant pour les prochains Tauliers de mettre en avant des musiques de jeu, ça inciterait à la découverte.

    – Là c’est le sujet fâcheux. j’écoute la plupart des podcasts sur R01 et c’était dans un « Que le grand geek me croque » avec comme invité Greg, Airwolf, Chloe Woitier et une autre personne dont le nom m’échappe…Les propos sur le jrpg de Chloé Woitier m’avait rebuté à ce moment là. ALS en a fait part durant ce Taulier et je suis content de voir que ça a fait tiqué Jay (même si c’était un peu virulent ! Bon après c’est aussi pour ça qu’on aime les Tauliers ahaha).

    L’envie d’avoir un propos plus « mature », plus « sombre », ça n’a pas de sens. Il ne faut pas confondre « niaiserie » et « naïveté ». Il y a quand même une nuance. Un titre comme Blue Dragon est très naïf et c’est ce qui fait sa force. Pourquoi faire ce procès aux jrpg? Je veux dire, on pourrait aussi le faire aux films Pixar tant qu’on y est? Non, ça n’a juste pas de sens. Le jrpg est victime aujourd’hui d’un faux procès. Quand j’entend de la bouche de Chloé des « j’ai grandi et les thématiques qui étaient abordées dans le jrpg ne me touchent plus. » à ça je lui répondrai de replonger dans le passé et de s’essayer à des Valkyrie Profile, Vagrant Story, Shadow Hearts ou encore Dragon Quarter cité plus haut.

    Je suis désolé si le ton peut paraître hautain, ce n’est pas une diatribe envers cette personne, loin de là. Mais ses propos sont typiquement ceux qu’on retrouve dans la plupart des medias/forums de nos jours. Et c’est agaçant à force, ça dénote surtout d’une méconnaissance sur le genre.

    – Je suis plutôt d’accord avec ALS concernant Eternal Sonata, bien que le jeu soit vraiment médiocre (bestiaire limité, level design ignoble) il a le mérite d’avoir une fin renversante et pour le coup le jeu prend une toute autre dimension.

    – En ce qui concerne Kitase, Toriyama et Nomura. Faire passer Toriyama pour un scénariste avant gardiste fallait oser quand même, après je n’ai pas d’animosité envers le personnage ! C’est surtout envers Nomura que j’ai des réserves. Défendre Nomura en citant « la mort d’Aeris » c’est une chose. Mais le travail d’une personne se juge sur l’entièreté de sa carrière et non pas sur quelques faits d’armes. En l’occurrence Nomura tourne vachement en rond depuis des années. Est-ce à cause des directives qu’on lui impose ou une surexploitation? Qui sait. Mais les faits sont là, il a apporté des choses visuellement à Final Fantasy, mais des talents plus créatifs sont là.

    Je pense à des Hideo Minaba ou des Kimihiko Fujisaka. On peut aussi citer Yoshida dont le travail sur Final 14 et Bravely Default est exemplaire. Artistiquement Nomura n’a plus grand chose à apporter à Final et qu’il est temps que visuellement cette serie se détache de lui afin d’avoir un nouveau souffle. Il aurait fallut imposer une alternance visuelle à Final, il n’est pas encore trop tard… En revanche son travail sur des titres comme The world ends with you est très intéressant. Comme quoi !

    Bref pour conclure ce message extrêmement long (comme ma b. OH CA VA, on peut se le permettre ici je pense), je suis assez déçu globalement par ce numéro. je m’attendais à un sujet plus préparé, notamment car c’est le domaine de prédilection de Jay (à savoir le RPG) puis surtout je m’attendais à ce qu’il y ait une vraie structure ! Que le podcast s’articule autour d’une problématique quoi. Là j’avais plutôt l’impression d’assister à un courrier des lecteurs, même si les questions étaient orientées. En + de cela, quelques approximations et un côté « balek » alors qu’il y avait tellement moyen d’avoir un podcast digne de ce nom sur le RPG. J’ai largement préféré la prestation de Jay dans un autre podcast dédié aux rpg. Puis Jibe n’étais pas là, on a pas eu droit aux minutes nostalgies !

    Alexleserveur

    @ Alkhanor > « Donc qu’est ce qui vous (toi ou n’importe qui d’autre ici aimant les RPG jap’) vous fait rester sur ces jeux ci ? J’ai franchement du mal à comprendre ça, peut être n’ai-je juste pas joué aux bons jeux. »

    Je pense que malgré le battage de steack de Jay, on répond quand même bien à la question dans le podcast ;)

    @ La Gazelle dorée > J’ai un peu nuancé les propos de Chloé quand même. Tu parles de replonger dans le passé, mais on parlait aussi et surtout du JRPG aujourd’hui qui a quand même du mal à parfois ne pas plonger dans la niaiserie, y compris lorsque les univers n’ont rien de naïf (cf. Vanille de FFXIII, qui est un cauchemar fait femme). Sinon, pour Eternal Sonata, je trouve que la fin est quand même horriblement prévisible dès les premières heures du jeu.

    Jay

    Kidday >
    « Qui a décidé qu’il fallait choisir son camp ? »
    Nous. Et jusqu’à preuve du contraire, c’est notre émission et on en choisit le contenu.
    Encore une fois que tu sois d’accord ou pas, ça m’en fait bouger une sans toucher l’autre.

    Alkhanor >
    On s’en cogne de ta vie et de ce que tu aimes ou pas. Quel besoin de venir nous expliquer tes expériences alors que tout le monde n’en a rien à foutre. C’est ce qu’on appelle avec mes collègues « le blablabla /clope ». Les mecs dans la rue qui te raconte un truc alors qu’ils savent que t’en as rien à foutre mais qui vont te demander une clope à la fin.
    Comme si le fait de raconter une tranche de vie pouvait prétendre, en échange, à une clope.

    Deux hypothèses à la suite (ubuesque) de ton message :
    1) Si tu as l’impression qu’on n’a pas bien expliqué pourquoi on aime le RPG japonais et pourquoi on continue d’y jouer, c’est sans doute parce que tu n’as focalisé que sur le passage consacré aux US alors que ce n’était pas le but de l’émission.
    2) On est (je suis) complètement nul(s) et dans ce cas, faut qu’on (j’) arrête les podcasts parce qu’on arrive pas à véhiculer ce qu’on a à dire.
    Je penche pour la première hypothèse.

    La Gazelle
    Alors c’est bien de citer des noms randoms dans un pavé que tu as mis entre 30 minutes et une heure à écrire pour donner l’impression que tu pouvais nous corriger mais t’as perdu ton temps. Et j’en perds aussi à vous répondre, bordel.

    Lost Odyssey
    Je parlais bien des textes écrits, non pas par Sakaguchi, mais par l’auteur qui sont très mal intégrés au reste / qui viennent plomber le rythme déjà pourri du jeu / plein de clichés (décrits par les autres). Et je disais – puisque tu as interprété le truc alors que tu as tort –c’est bien la volonté de Sakaguchi de faire intervenir un auteur qui plombe son jeu. Sans ces phases – de merde – façon RPG textuel, le jeu aurait gagné sans doute en intensité, aurait moins versé dans l’émotion 2 balles et on aurait sans doute eu un vrai développement d’histoire et de personnages. Donc essaye pas de me la faire à l’envers non plus genre « eh mais Jay, c’est Sakaguchi qui a écrit ».

    Et je parle de ratage complet en citant 1 des points clés du problème. C’est un PODCAST, pas un article, bordel. Vous êtes vraiment une bande de cons. A ce niveau, ça dépasse l’entendement.

    On vous a déjà expliqué que le podcast était fait à l’arrache. On ne le prépare pas (ou peu) et quand y a une question « random » qui sort sur Lost Odyssey, la première chose qui me vient en tête c’est l’auteur parce que c’est la seule vraie différence avec un RPG classique. Plutôt que de penser à « corriger », tu ferais mieux de comprendre le raisonnement derrière.

    Tales >
    J’ai écrit un milliard de fois sur tri-Ace et sur Star Ocean. Encore une fois tu essayes de me la faire à l’envers et c’est très énervant.
    Les gens ne savent pas qui est la Wolf Team. C’est tout juste si Star Ocean est connu ; mais c’est déjà plus admissible. On appelle ça de la vulgarisation.
    C’est toi qui me dit à moi « Tales n’est en aucun cas le fils spirituel de Star Ocean ». Ou comment un mec qui te dit à demi-mot « je vous lis depuis quinze ans » essaye de t’expliquer à toi ce que tu lui a appris dans le passé. Internet.

    Kitase/Toriyama >
    Oui, Nomura est en grande partie responsable du succès de FFVII et de ceux d’après. Pour les personnages qu’il a créé mais pas uniquement ; comme me l’a confirmé Sakaguchi himself lors d’un dîner. Ce qu’il a fait ses dernières années ? Trois fois rien, il donne la direction de Fabula Nova Crystallis et s’occupe de la licence Kingdom Hearts.

    De même, c’est bien de faire du drop-name mais faut savoir de quoi on parle :
    Hideo Minaba n’est PLUS chez Square mais chez Mistwalker ; Fujisaka est indépendant et dessinateur, il ne réalise pas de jeux ; pas plus qu’il n’en produit. Par ailleurs, il se sent bien avec Sakaguchi à faire des jeux de surf sur iOS, toujours pour Mistwalker.
    Ensuite Akihiko Yoshida est un tueur, oui mais ça reste « qu’un » directeur artistique. Je pense que la question de l’auditeur n’allait pas dans le sens « eh y a des talents dans LE DESSIN » chez Square mais » vous en avez pas marre du couple Kitase/Nomura ». Ce qui n’a rien à voir. Tu vois, ça se réfléchit un minimum pour répondre à un podcast. Tu n’y arrives même pas avec un clavier. Ca tombe bien, on te le demandais pas.

    Ah et un dernier truc, c’est pas « balek » mais « belek » ; si tant est que tu fasses référence à un truc que j’écrivais y a presque quinze ans. Si c’est le cas, vous êtes vraiment graves.

    Pour résumé :
    1. C’est un podcast, 2. Non préparé, 3. Dans les conditions du direct, 4. Le name-dropping, c’est mal surtout quand on le maitrise pas. 5. Les joueurs de RPG sont vraiment des abrutis chroniques. A cheval sur tout, sauf sur l’essentiel. Pourquoi j’ai donné naissance à une race de « je-sais-tout-sauf-que-je-comprends-rien-en-fait ». Je mérite la pendaison putain.

    Alkhanor

    @Jay

    Ton mépris je m’en passe très bien, merci quand même.

    « Nous. Et jusqu’à preuve du contraire, c’est notre émission et on en choisit le contenu. »

    Il faudra un jour que tu te poses la question de savoir si tu fais l’émission pour toi ou pour les gens qui vont t’écouter, et si c’est la seconde réponse, alors effectivement, tu devrais un minimum prendre en compte ce que les gens te disent sans nécessairement changer la façon dont l’émission est faite. Dans l’autre cas, j’espère que tu as bien conscience du côté égotiste de la démarche (et je suis pas franchement sûr que ton égo ait besoin de ça).

    La Gazelle dorée

    Hello !

    Erg, je vais passer pour le méchant de l’histoire là et ce n’est pas bon. C’est même emmerdant avec un pseudo pareil. Je te donnerai bien volontiers ce rôle… Bah quoi ce n’est pas moi le chroniqueur subversif qui s’attire les foudres de ses auditeurs !

    Bon plus sérieusement, c’est cool que tu aies pris le temps de lire/répondre à ce message. – Petite précision tout de même, je n’ai jamais ouvert un GRPG et encore moins un Background (je te lisais à l’époque dans des Consoles News, Cubezone et autres et aujourd’hui sur Gameweb). Donc le petit discours nombriliste n’était pas le bienvenu et je ne suis pas une de tes « créations » ! –

    – Pour Lost Odyssey, je vois que tu as un avis tranché sur la question et que tu es passé à côté du jeu et de son propos, mais soit. Pour les rêves je n’ai jamais dit que c’était l’oeuvre de Sakaguchi. Loin de là. Je disais que Shigematsu était soumis à des contraintes (bien qu’il avait une certaine liberté sur l’écriture), donc NON l’histoire n’est pas de lui. A partir de là je ne vois pas où est le problème. Mais je ne vais pas débattre là dessus, on a chacun nos opinions sur la question et à priori on n’arrivera pas à se convaincre !

    – Oui, vous avez bel et bien dis que les podcasts étaient fait à l’arrache et j’en avais pris note ! Mais tu avais aussi dit dans les commentaires du précédent Taulier que vous alliez préparer celui-ci en amont, d’où ma (désagréable) surprise à l’écoute de ce numéro. J’en attendais peut-être un peu trop. Donc, désolé de vous prendre au pied de la lettre, on ne m’y reprendra plus.

    – Concernant Tales of, vulgarisation ou pas. C’était faux. Tu as sûrement écrit un milliard de fois sur triAce et compagnie et grand bien te fasse. Mais faire passer une bourde pour de la vulgarisation on a vu mieux comme « damage control »

    Pour Nomura, c’est toujours un sujet épineux et je sais que tu es très à cheval quand il s’agit des éminences grises de Square. J’avais bel et bien compris la question, je me suis juste permis une petite digression dans mon message pour donner mon ressenti sur Nomura et son apport artistique (dans le visuel) à la série Final. On est d’accord pour les autres créatifs, ce sont des freelances pour la plupart. Et alors? Christian Lorentz Schurer est lui aussi un freelance et il a bien officié dans plusieurs gros jeux (FF9, LO entre autre) Akira Toriyama sur CT aussi ! Et Live a Live ! Bref on peut continuer longtemps comme ça

    Pour ce qui est de l’implication de Nomura dans les productions Square post FF7/8 – hors aspect visuel – bin elle est intéressante je te l’accorde. C’est intéressant de voir un créatif s’improviser gamedesigner. Sauf que ça donne Kingdom Hearts.

    Sinon pour le « balek », c’était bien balek. Bat les couilles quoi ! Là aussi tu y vois des références à tes écrits passé? Putain, je me demande qui est le plus grave de nous deux haha ! Sérieusement quoi.

    Pour finir, non mon but n’était pas de vous corriger, mais de souligner les approximations et de donner mon opinion sur certains points. Je me doute bien que je ne vous apprend rien hein. Désolé si je peut paraître un peu dur, mais c’est justement parce que j’adore les Tauliers et le ton de l’émission que je me permet de prendre du temps (n’en déplaise à Jay) pour écrire ce message et réagir à ce podcast.

    En attendant, vivement le mois prochain pour le nouveau Taulier (et avec Jibé cette fois ci !)

    Amicalement, la Gazelle dorée

    ps: Pour ce qui est du name dropping. Ce n’est pas pour donné de la consistance artificiellement, mais quand on parle d’un sujet précis, autant éviter d’être vague ou faire de la « vulgarisation » .

    ps2 : @Alkhanor : « Il faudra un jour que tu te poses la question de savoir si tu fais l’émission pour toi ou pour les gens qui vont t’écouter »

    Dans l’état le podcast est vraiment plaisant, le couple Jay/Fox fonctionne très bien. Mais je suis d’accord avec toi. Après la formule fonctionne bien à mes yeux, mais je pense que la plupart des reproches qui sont faites à l’émission doit être dût à l’absence d’un vrai travail en amont et d’une structure rédactionnelle avant même l’enregistrement (j’entend par là un conducteur précis) . On peut peut-être perdre en spontanéité (même si je n’en suis pas convaincu) mais au moins ça nous évitera les longues digressions…mais who cares, on les aime bien les longs monologues bien wtf des Tauliers ! (sauf quand Fox parle de Guild Wars 2)

    Alkhanor

    C’était pas tellement à propos de la formule, que je trouve très bonne mais plutôt par rapport aux réponses systématiques de Jay du type « Ouais mais ton avis c’est de la merde on fait ce qu’on veut » accompagnée de tout son mépris et son orgueil, et ce à la moindre remarque de la part d’un auditeur. Si l’émission est faite pour être écoutée, ces réponses n’ont justement AUCUNE raison d’être.

    La Gazelle dorée

    @Alkhanor : Je suis bien d’accord, après c’est ce qui fait le charme du personnage. Même si c’est agaçant par moment.

    @Jay : j’avais oublié mais « Hideo Minaba n’est PLUS chez Square mais chez Mistwalker »

    Minaba a fondé son propre studio, Designation. Il est indépendant et ne taffe pas chez Mistwalker (ASH et LO c’était il y a quelques années), on l’a d’ailleurs vu sur des projets comme Crimson Shroud, Sakura Note ou Little King’s Story, qui n’ont rien à voir avec Mistwalker. ET même dans la conception du design de Hope de Final XIII-2. C’est pas comme si tu n’en parlais jamais de ce jeu. Heureusement que GRPG s’est éteint

    Tediz

    Merci aux Tauliers pour ce podcast fait dans le ton habituel. Pour ma part, les Tauliers c’est du troll, du lourds et de l’humeur suintante avec des propos intelligent, dans ce numéro, il y a un sacré paquet de choses intelligente dites (que ce soit jay sur les différences entre jrpg et les autres, les propositions de jeux à faire comme les shin megami tensei ou breath of fire, pandora tower, Fox avec sa critique de eurogamer de diablo 3 ou Als sur la composition d’une rédaction de jv). Pour le reste je juge que le fait qu’il y est 5 livres qui accompagne le Witcher ne rattrape pas la pauvreté du 1.

    J’aurais une question pour le prochain podcast, que pensez vous de la mode des reboot ou les créateurs s’affranchissent radicalement du passé de la licence comme castlevania lord of shadows, le prochain devil may cry ou encore le prochain Tomb raider dont les propos des devellopeurs ont provoqué la polémique en parlant du « viol » de lara croft. Si chacun pouvait donner son avis, quels reboot de licence, il a détesté ou adoré ou encore attend, se serais top Merci.

    Kidday

    - « Tu cliques sur une image de Xenoblade et tu t’attends à trouver quoi ? Une déclaration d’amour à Fallout 3 ? Vous êtes complètement cons ou vous le faites exprès ? »
    – « Qui a décidé qu’il fallait choisir son camp ? »
    – Nous. Et jusqu’à preuve du contraire, c’est notre émission et on en choisit le contenu.

    Okay donc nice je suis « con » de pas avoir pré-supposé que vous aviez une position de principe là-dessus, autant pour moi.

    Désolé, tu peux pas te sortir de tout avec des arguments d’autorité ou de subjectivité, dire que Baldur’s Gate est un dungeon-RPG au même titre que Diablo ou qu’on a jamais réussi la transposition du JdR papier en numérique c’est des conneries, c’est pas sujet à interprétation, tu peux pas reprocher à quelqu’un de te reprendre là-dessus.

    Je rejoins Alkhanor sur la démarche du programme : si vous voulez pas qu’on vous écoute coupez l’enregistrement, si vous voulez pas qu’on vous réponde enlevez ou ne lisez pas les commentaires et ne demandez pas à ce qu’on vous écrive.

    InkS

    Ca commence à devenir une tradition : j’aimerais bien que tout le monde (tout le monde, y compris les animateurs du podcast) baissent d’un demi-ton histoire qu’on puisse causer dans de bonnes conditions. Si ça se poursuit tel quel, je peux aussi locker le sujet un bon jour histoire que tout le monde aille faire un tour, profiter du soleil, penser à autre chose. D’avance, merci.

    Je cite Kidday, maintenant :

    « Je rejoins Alkhanor sur la démarche du programme : si vous voulez pas qu’on vous écoute coupez l’enregistrement, si vous voulez pas qu’on vous réponde enlevez ou ne lisez pas les commentaires et ne demandez pas à ce qu’on vous écrive. »

    Deux choses, brièvement. limiter l’équipe des Tauliers à Jay n’est pas très charitable. Par exemple, en prenant mon cas : je fournis un effort considérable pour sortir le meilleur fichier possible d’un enregistrement réalisé à l’aide d’un studio virtuel, et ce en un délai qu’on peut considérer comme assez dingue dans le monde du podcast. Et pas que pour Les Tauliers, d’ailleurs.

    Sur le « vous n’avez qu’à couper l’enregistrement », non, désolé. Cette émission, aussi bourrins/grandes gueules/rustres (choisissez votre favori) que peuvent être certains animateurs, plait à un grand nombre d’auditeurs. Si Les Tauliers ne vous plaisent pas, allez écouter un autre podcast, ce n’est pas ce qui manque sur Radio01.net, il me semble.

    Alkhanor

    @Inks

    Concernant le fait de baisser d’un ton, je n’ai pas été insultant, et ce depuis le début du thread. Personne ne l’a été à part Jay me semble-t-il …

    Je suis bien conscient du travail que cela te demande à toi et à tout le reste de l’équipe (d’autant plus que tu te charges des autres podcasts, j’imagine), néanmoins Jay parle au nom de l’équipe des Tauliers, pas en son nom à lui. Il me semble donc normal, en lui répondant de m’adresser à l’équipe.

    Deuxiement, quel est l’intéret de faire un podcast pour un public, si c’est pour n’avoir aucun dialogue avec ce dernier ? Ou en tout cas, un dialogue à sens unique. Je ne vous pas demande pas d’être clientéliste, et écouter les différentes réactions, critiques, etc. de son public ce n’est pas l’être, mais soit vous faites l’émission pour ses auditeurs, soit pour vous.

    Quoi qu’il en soit, effectivement, je pourrais aller écouter un autre podcast, néanmoins celui ci est intéressant dans son concept, sa réalisation, son contenu, et le restera si vous arrêtez de vous comportez en autiste et de dénigrer les remarques que votre public peut vous faire. Car mine de rien, au bout de 12 épisodes avec exactement la même formule, ça commence un peu à tourner en rond.

    InkS

    Alkhanor > La remarque s’applique à tous ; c’est bien Jay qui hausse le ton, je souhaite qu’il se calme et que personne ne suive sur la même voix. Pour que ça reste un espace de commentaires.

    J’entends la remarque. « Les Tauliers » tournerait en rond. Comme toutes les émissions, son conducteur (la forme et le contenu des rubriques) n’est pas gravé dans le marbre. Sauf que, comme tu peux t’en douter, on ne fait pas évoluer une émission d’un numéro à l’autre, sauf si elle est un cuisant échec. Ainsi, pour sa deuxième saison (qui commencera au prochain numéro), j’ouvrirai à mes camarades la possibilité de proposer des changements au conducteur-type, des changements qui auront peut-être été inspirés par vos commentaires. Parce qu’on vous lis.

    Par contre, ce qui ne changera pas, c’est le style. Il est la « signature » du podcast, son principe le plus élémentaire.

    Popolon

    Salut à tous !
    Arrêtez de vous battre, c’est du jeu vidéo les gars, pas une élection !

    3 petites questions pour Jay :
    1) Quand tu as parlé de FF13, j’ai constaté que tu portais une grande imporance au background d’un jeu. Pour ma part, découvrir l’univers me plaît autant sinon plus que le jeu lui-même. Je suppose que tu as depuis longtemps pris connaissance du background d’Ivalice et je voulais ton avis : Matsuno a imaginé un univers d’une grande densité et a parsemé cet univers de références très claires à d’anciens FF (en particulier les 6 premiers). Crois-tu que cela découle d’une volonté d’unifier la série dans un même univers ou que c’est juste du fan-service ?
    2) Toujours en terme de background, que penses-tu des Dissidia ?
    3) Les FF, tu les as tous faits (série principale, spin-off et cie) ?

    Fox

    Je viens faire un coucou en passant, j’ai lu l’ensemble des commentaires, je vais essayer de revenir sur deux ou trois points :

    – L’émission portait certes sur le RPG, mais nous étions convenus de parler surtout du RPG Japonais. Pourquoi ? Parce que pour qu’il y ait approfondissement dans un sujet, il faut plusieurs choses, des interlocuteurs, et de la préparation en amont, beaucoup.

    Je vais y revenir plus bas.

    On reçoit vos griefs et vos appréciations, vous aimeriez que l’on prépare plus les émissions, que l’on soit plus posés, que l’on aille au fond des choses. On ne bosse pas ensemble, on communique peu entre les émissions, essentiellement parce qu’on a pas des masses de temps. On adorerait prendre quelques heures de brainstorming, écrire un vrai conducteur carré, mais si on ne le fait pas, c’est parce que ce n’est pas actuellement possible. On fout pas rien de nos journées (enfin moi si), la date d’enregistrement est souvent décalée à cause des emplois du temps chargés des uns et des autres, ce qui fait que parfois on a des absents.

    Je suis très content qu’il y ait des réactions, bonnes ou moins bonnes, toute réflexion est importante du moment qu’elle fait avancer les choses. Cependant ce que je remarque, sans émettre pour autant une critique, c’est qu’il y a beaucoup d’attente et une certaine exigence dans les retours que vous faites. Et ça, ça me pose un léger soucis de cadrage. En prenant compte des conditions dans lesquelles l’émission est faite, l’on se retrouve le cul entre deux chièzes (pardon pour la vanne).

    Alors beaucoup attendent une évolution de l’émission, mais d’un autre côté, si l’on cadre complètement le truc, ça ne sera plus du tout Les Tauliers, du moins c’est mon ressenti. On a lancé ce truc en se disant qu’on s’amuserait bien à discuter autour d’une bière parce que le principe était sympa, on ne s’attendait pas à avoir des auditeurs, vu que de base on ne fait rien pour en avoir. Ca peut paraître dichotomique, des mecs font un podcast et ils ne s’attendent pas à ce que des gens écoutent. C’est pourtant comme ça que c’est parti, et quand je vois de temps en temps les audiences ou vos retours j’ai du mal à y croire parce qu’on a pas rassemblé des têtes de cons pour en faire des porte étendards.

    – Maintenant sur le RPG US/Euro :

    J’ai peu traité les créations Occidentales pour plusieurs raisons.

    – Un : Parce qu’un monologue de Fox sur son affection ou sa connaissance du genre vous casserait bien plus les couilles qu’un monologue de Jay sur FFXIII, sur deux ou trois fois plus de temps, avec mises en abîmes et histoires de potes dont tout le monde se fout.

    – Deux : Parce qu’opposer l’un à l’autre des styles est pour moi une connerie, et que sans préparation en amont (je pense que vous avez percuté), ça ne deviendrait pas un débat ou une émission mais un bordel inaudible de 6 heures. C’est déjà inaudible selon certains, alors 6h, j’ai pas envie d’envoyer des couronnes de condoléances.

    – Trois : Parce qu’à 3 sur 5 maîtrisant le sujet, l’ensemble ne peut tenir en cohérence et en points intéressants, et je n’ai certainement pas l’audace ou les capacités pour tenir seul sur un sujet aussi dense.

    Donc, oui, il y a des déçus sur certains points, que ça soit sur le fond ou la forme, on essaiera d’améliorer certains trucs si l’on peut. Pour le ton à s’envoyer des caisses et à troller, ça ça restera, et oui on peut faire des approximations et parfois dire des conneries, et même en dire beaucoup dans mon cas. On reste humains, quand des potes discutent autour d’une bière, ce qui reste la base de l’émission, oui ça peut troller, envoyer péter ou dire des conneries, mais au final le sujet reste le même.

    Kidday

    @Inks :

    Dans un premier temps effectivement je m’excuse pour le ton, mon propos ne se voulait pas aussi agressif que ce qu’il pouvait paraître, j’ai eu le réflexe probablement inapproprié de répondre sur le ton utilisé.

    Tu as bien sur raison quand tu dis que résumer l’émission à Jay n’est pas fair-play, ce n’était pas là non plus mon intention mais c’était essentiellement comme l’a dit Alkhanor parce que Jay a répondu via la démarche du programme.

    Je ne disais pas que « vous n’aviez qu’à couper l’enregistrement » mais simplement de le faire « si vous ne voulez pas qu’on écoute » ; c’est vrai que c’était plus une provocation bas de gamme qu’autre chose, disons que c’était dans le ton du moment…

    « Si Les Tauliers ne vous plaisent pas, allez écouter un autre podcast. »

    Effectivement j’écoute parce que j’apprécie, le style également et je pense que vous avez raison de le conserver.
    Au-dessus quelqu’un parlait d’obvious trolling, certes, mais j’imagine que l’objectif n’est pas de faire « du troll pour la beauté du troll », dans les anciens épisodes le troll en question était malgré tout plus constructif que ça a pu être le cas ici, du moins pendant une partie du podcast ; je ne remettais pas le concept en question.
    >> C’est un malentendu, à la base la critique initiale ne visait pas le podcast en lui-même mais rien de plus qu’une intervention en particulier, à titre personnel je trouve en soi le concept frais et plaisant.

    « Parce qu’on vous lis. »

    Effectivement, merci d’être intervenu.

    Jay

    @Inks > Je serais calme si je le décide. Que les choses soient claires.
    Les gens m’agressent, je me laisse déjà pas rouler dessus dans la vie. C’est pas pour accepter que des branleurs derrière leur clavier essayent de… je sais pas quoi en fait. De m’épingler ? D’enculer les mouches ?
    On prend le temps de leur répondre. J’estime que c’est déjà une marque de respect. S’ils ne savent pas faire la part des choses, je m’en contre-branle. J’ai autre chose à foutre que de gérer des états d’âme.
    Ou alors tu m’empêches de venir répondre quand je me fais attaquer et un feu accidentel se déclarera en Suisse. Je veux bien être gentil mais y a des limites.

    @Alkhanor
    « Il faudra un jour que tu te poses la question de savoir si tu fais l’émission pour toi ou pour les gens qui vont t’écouter, et si c’est la seconde réponse, alors effectivement, tu devrais un minimum prendre en compte ce que les gens te disent sans nécessairement changer la façon dont l’émission est faite. Dans l’autre cas, j’espère que tu as bien conscience du côté égotiste de la démarche (et je suis pas franchement sûr que ton égo ait besoin de ça). »

    Alors deux choses : oui, l’émission, j’y participe pour moi en premier lieu ; et heureusement, ça me permet de rester intègre à ce que je pense et à ne pas « faire pour un public ». Je la fait pas pour toi, par exemple.
    D’autant que comme l’a dit très justement Inks, vous êtes trois à venir vous plaindre. Si ça se trouve, y a encore plus de grincheux mais peut être encore davantage de gens qui aiment l’émission, son ton spécifique et ses intervenants. Ensuite tout le monde appréciera ta dernière phrase. J’ai parfaitement conscience du côté égoïste de TA démarche.

    « C’était pas tellement à propos de la formule, que je trouve très bonne mais plutôt par rapport aux réponses systématiques de Jay du type « Ouais mais ton avis c’est de la merde on fait ce qu’on veut » accompagnée de tout son mépris et son orgueil, et ce à la moindre remarque de la part d’un auditeur. Si l’émission est faite pour être écoutée, ces réponses n’ont justement AUCUNE raison d’être. »

    La réponse que tu as eu, c’est celle que tu as demandé à avoir. Tu attaques. Je me défends. Jusqu’à preuve du contraire, c’est pas moi qui ai envoyé les saillies en espérant faire fermer la grande gueule de ce gros con de Jay.
    Par ailleurs, si tu reviens plusieurs fois sur une notion d’égo, c’est que TU as un problème avec ça ; pas l’inverse. En quoi j’aurais besoin d’avoir votre consentement ? En quoi j’aurais besoin de faire une émission pour être écouté ? Vous vous contredisez. Ca en devient affligeant.

    Enfin, Alkhanor, je ne parle pas « au nom de l’équipe » lorsque dans chacune de tes phrases, tu essayes de me fustiger. Soyez cohérents, bordel. Vous voulez vous battre ? ok mais un peu de dignité quoi.

    Ensuite, si on n’avait aucun dialogue avec les auditeurs, on ne serait pas là à parler avec vous. Qu’on se jette ou non. Qu’on se suce la bite ou non. On est là pour discuter et se prendre la tête si nécessaire ; ça prouve bien l’inverse de ce que vous supposez tous dans vos messages. Il suffit de réfléchir ; même deux minutes pour comprendre un truc aussi simple.

    @La Gazelle dorée
    Voilà, un message plus détendu et forcément tu auras la réponse que tu mérites.
    Au sujet des références « à ma carrière passée », c’est parce qu’en tête de ton message, tu parles de Consoles News, genre « ah ça me rappelle le bon vieux temps, quand je lisais et regardais l’émission de merde dans laquelle Jay intervenait ». That’s all. Si tu en avais pas parlé, j’aurais jamais évoqué le reste en somme. Donc je retire ce que j’ai dit. Tu n’es donc pas vraiment grave. Tu es juste casse-burnes. On a le public qu’on mérite j’imagine.
    Bon sinon au sujet de ta déception. Enfin, tu as raison. Je vais parler EN MON NOM puisque l’on me prête des intentions – factices – de porte-parole : c’est vrai, j’ai dit que j’allais mieux préparer l’émission pour avoir un truc correct. Je ne l’ai pas fait. Je me ferais fouetter en fin de mois.
    Sans blague aucune, tu as raison et je comprends ta déception mais comme l’a précisé Inks, les Tauliers c’est un moment dans le mois. S’ils souhaitent quelque chose de plus structuré, de moins bordélique, de moins vivant, ce sera sans moi. Ca m’évitera de perdre du temps à « correspondre » derrière parce que crois-moi j’ai autre chose à faire ; et toi aussi, j’imagine. Du moins, j’espère.
    Sinon, je te conseille de lire Gameblog et de repérer toutes les bourdes/approximations là-bas, ça semble un hobbie chez toi. Tu vois, on finit en bons termes.

    @Kidday
    « Désolé, tu peux pas te sortir de tout avec des arguments d’autorité ou de subjectivité, dire que Baldur’s Gate est un dungeon-RPG au même titre que Diablo ou qu’on a jamais réussi la transposition du JdR papier en numérique c’est des conneries, c’est pas sujet à interprétation, tu peux pas reprocher à quelqu’un de te reprendre là-dessus. »
    Tu te sens mieux ? Toi aussi, tu as honte d’être français quand la France perd contre la Suède ? Et je maintiens, non, on a jamais réussi à avoir un bon jeu de rôle à la In Nomine Satanis ou à la AD&D voire Cthulhu en format numérique. Pourquoi ? Une question d’humain et d’ambiance. Tu croyais quand même pas que je n’allais pas troller sur le sujet dans une émission consacrée aux jeux JAPONAIS. La prochaine fois, on le précisera. Ca vous évitera de nous péter les burnes derrière. Et puis où est-il question de « s’en sortir ». Vous vous croyez où là ? Et c’est moi, l’agressif ?

    @Popolon

    Alors
    1) Demande à La Gazelle Dorée. Il te gratifiera de quelques noms pour appuyer son propos.
    Une fois qu’il (elle) aura ri à ma blague, je répondrais.
    2) Pas grand-chose. C’est du fan-service qui fonctionne.
    3) Oui, absolument tous. Hélas. Sauf le XI, le XIV et Crystal Bearer. D’ailleurs quand on parlait du multi, je me suis mordu la langue APRES l’émission car nous avons honteusement oublié de parler de Crystal Chronicles.

    InkS

    Jay > Ça, je le sais très bien, je te connais. Ce qui n’est pas le cas de tout le monde, qui n’y voit que le vocabulaire que tu utilisais plus haut. M’enfin, le sujet est clos et enterré, ton dernier message en date me va très bien.

    Kidday

    J’allais refaire une réponse point par point mais je doute que ça aurait été constructif de continuer comme ça, m’enfin j’aimerais quand même resituer un peu le truc :

    @Jay
    Dans le podcast tu ‘trashes’ un genre avec véhémence, forcément ça invite ses amateurs à le réhabiliter avec une même véhémence, ça va pas forcément plus loin, il est pas question d’enculage de mouches, d’agression ou de rouler sur / faire un procès à qui que ce soit.
    En ce qui me concerne je crois pas avoir utilisé d’attaque personnelle, comme je l’ai dit en conclusion de mon premier message : « j’viens pas pour le clash mais simplement exprimer un point de vue qui à mon sens manquait dans l’émission. »

    Powermugen

    Bah si Fox, vas-y on l’attends ton émission de 6h sur le rpg euro ! (Comment tu vas morfler !) ;)

    Nan mais sérieusement vous pouvez pas juste écouter le podcast, commenter, poser des questions et arrêter de faire la bataille par commentaire interposé ?
    En plus il y a un « procès Jay » alors que pendant l’émission il a été correct concernant les avis des différents tauliers. Quand untel a parlé de [insert un nom de rpg euro ici] les autres ont écouté et ENSUITE y’a eu des vannes et des trolls et des piques. Mais c’est ça le charme de l’émission aussi. Ils vannent, déconnent, name-dropent, balancent de l’info intéressante ou disent de la merde. L’idée principale c’est que comme partout ailleurs sur l’Internet ou à la télé il faut savoir faire le tri, utiliser sa tête. Chaque émission m’a appris des choses, celle-ci aussi, et celle-ci me donne plus envie de réagir car le rpg est un type de jeu que j’affectionne en général, même s’il est polonais.

    D’ailleurs pour enchaîner j’ai une question :
    J’ai l’impression qu’avec les générations actuelles de consoles la limite entre rpg euro et j rpg est peut être moins forte que disons sur psone et ps2. (en citant par exemple Dark Souls, dragon’s dogma ou le fait que Namco bandai ait produit The Witcher 2 ou que Square Enix édite un Heroes of ruin sur 3DS)
    Est-ce qu’il est possible que dans les années à venir le genre RPG en général subisse encore plus de « mutation » et que les productions autant occidentale que nippone se « standardisent » vers un type de rpg plus universel ?

    Jay

    Kidday >
    Le fait d’écrire ; « je viens pas pour le clash » indique que l’on pourrait prendre ça pour. Sinon tu ne l’aurais pas écrit. Tu aurais fini sur un « m’enfin, je vous aime bien quand même, je voulais juste m’exprimer »; il n’y aurait probablement pas eu suite.

    Ensuite, je le dis et le répète : je ne trash pas un genre avec véhémence. C’était pas le sujet. Exemple pour que tu comprennes : tu aurais parlé de ta soeur dans ton dernier post, j’aurais probablement dit « je m’en bats les couilles de ta soeur, qu’elle aille se faire mettre ». Et je ne serais pas en train de la trasher, juste que le sujet n’a rien à faire là donc je le balaye – avec violence certes – de la main parce que sinon on s’en sort plus. Tu me suis ?

    Pour moi, l’incident est clôt sauf si d’autres kamikazes ont envie d’en découdre.

    Lin'S

    Super podcast !

    Comme d’habitude, ça ne traite pas de tout (car il faudrait plusieurs jours d’émissions), mais ça reste toujours très plaisant, vivant, détendu, drôle et pertinent. J’ai envie de dire : peu importe que Jay, Fox, ALS ou Jibé (dont je déplore l’absence cette fois-ci) aient raison ou non, l’important est que les Tauliers mènent à la réflexion et élargissent nos points de vue (au tout du moins les miens). Personnellement, je souhaite que cette forme (et les travers qu’elle entraîne) demeure et ne perde pas face aux vilains commentaires donneurs de leçons bien trop énervants à lire et qui me cassent le moral. =/

    Enfin, je ne sais pas si les gens du dessus « exercent » dans la vie une spécialité. Mais si tel est le cas, ils devraient alors savoir que lorsqu’on discute (autrement que via un clavier) entre spécialistes pour le plaisir, il arrive hélas quelques fois de confondre un nom avec un autre, de faire quelques erreurs, d’oublier de mentionner des causes habituellement évidentes ou encore de faire des raccourcis pour déconner (troll) ou pour ne pas perdre trois heures à faire passer une idée. Bref, la soirée entre potes passionnés où chacun arrive détendu connaissant son sujet, mais sans avoir été jusqu’à réviser ses cours la veille.

    Pour ma part, je sais très bien que je ne serai jamais aussi « performant », complet (et tout ce que vous voulez) à l’oral dans une soirée pour parler de mon domaine de prédilection à des potes que dans un travail écrit avec soin, seul à la maison et accompagné des ressources nécessaires.
    Ça me semble pourtant évident.
    Il est bien facile de prendre deux heures pour corriger à l’écrit ce que quelqu’un a dit spontanément en quelques minutes à peine.

    Glorieux gladiateurs que vous paraissez être, bande de merdes.

    ACR

    Quel dommage que l’absence de Jibé ! Faut faire une V2 en l’incluant dedans, je vois pas d’autres solutions.
    Tout comme une autre auditeur, ma question était seulement une reformulation d’une autre question posée le mois dernier et je parlais des RPG japs que je connais bien mieux que les RPGS occidentaux.
    Pour le troll moi je ris donc continuez !
    Sinon Jay je suis pas d’accord. Dans un hors-série GPRPG spécial FF c’est écrit noir sur blanc: « Et si on tuait Aerith ? » Kitase, assassin. Là je m’insurge.
    Merci d’avoir parlé de Wild ARMs qui est génial mais il faut bien que les gens sachent que le 2 est juste nase. Donc n’y jouez pas !
    Et je vais me jeter sur Baten Kaitos Origins après avoir entendu autant d’éloge.
    Pour finir Eternal Sonata a de bien que certaines de ses musiques et son système de combat.

    Alexleserveur

    Je voulais juste dire à Alkhanor que non, Jay ne s’exprime pas au nom des Tauliers :D (Pas plus que je m’exprime pour lui, etc.) On s’exprime tous ici en notre propre nom. Détail qui a son importance :D

    La Gazelle dorée

    Hello !

    @Jay : Ah bin ça fait plaisir une réponse plus posée ! Je t’avoue que l’ambiance actuelle dans les commentaires me rebute un peu, surtout que je ne voulais en aucun cas rajouter de l’huile sur le feu…
    Sinon, à titre personnel non je ne veux pas que la formule change. Son côté foutoir me fait marrer et il y a toujours des réflexions intéressantes et c’est justement pour ça que j’aime tant cette émission.

    Il n’y avait que pour ce sujet là (qui me tient à cœur) que j’attendais une préparation en amont, mais ça ne veut pas dire que j’attend une préparation pour les prochains numéros ! Le côté décontracté du gland favorise la spontanéité et ça me va parfaitement !

    Sinon pour Gameblog…le site flirte avec la vacuité, je refuse d’y remettre les pieds. Mais oui il y a bien matière à s’arracher les cheveux là bas.

    @Lin’S : ‘Enfin, je ne sais pas si les gens du dessus « exercent » dans la vie une spécialité. Mais si tel est le cas, ils devraient alors savoir que lorsqu’on discute (autrement que via un clavier)[…]mais sans avoir été jusqu’à réviser ses cours la veille. »

    Non mais ça va deux minutes, on peut souligner les quelques approximations (et faire un petit coup de namedropping au passage !) sans pour autant passer pour des demeurés asociaux bons qu’à fustiger les personnes derrière leurs claviers. Donc c’est bien gentil de vouloir coller des étiquettes et donner des leçons de morale, mais au bout d’un moment y en a vraiment raz le bol.

    Et pour ta gouverne cher ami, je faisais des podcasts il fut un temps, et oui, si il y a une préparation derrière les erreurs peuvent être facilement évitées.

    Belphalas

    Quel bande de blaireau …

    « trop de cinematiques » Mais… Retourne sur tes fps en carton.

    Daedalus

    Vu le ratio de pleureuses/gens contents sur ce fil de commentaires, je le dit encore une fois au cas où : le podcast est très bien comme il est. Vous ne comptez pas le changer, et c’est tant mieux !
    À la limite, modifiez un peu la description de celui-ci, ça préviendra peut-être de futurs pavés de skyrimsexuels en stress.

    Alexleserveur

    A qui il parle, Belphalas ?

    Kidday

    @ALS :

    Je crois pas que ça s’adresse aux intervenants du podcast, le « trop de cinématiques » doit faire référence au commentaire de ‘seblecaribou’.

    Donc la « bande de blaireau » est la même que la bande de merdes pleureuses skyrimsexuelles en stress.

    Jay

    @La Gazelle dorée
    You’re welcome. Je préfère qu’on se jette en l’air violemment au départ et que ça se finisse par des hugs virils.
    Cependant, tu as raison, avec un minimum de préparation (genre des notes), on ferait probablement moins d’erreurs ou d’approximations voire de contre-déclarations ou encore pire, d’énormes fautes de français (je réécoute et je me déteste).
    Mais bon, c’est l’émission qui veut ça. Et préparer signifierait moins d’impro et de pétages de plomb donc ce serait moins rigolo.

    Lin'S

    Gazelle dorée → On écrit « s’il » et non « si il. »
    S’il te plaît. Merci. ♪

    Sinon, je ne te visais pas particulièrement (un peu quand même, te lire m’a donné mal au crâne). C’est une remarque que je me suis faite un certain nombre de fois. Il se trouve que je l’ai écrite pour ce podcast-ci, mais elle aurait pu tomber pour le prochain. J’avais le temps de jouer au con (et j’étais gavé), c’est tout. Comme maintenant quoi.

    Donc je précise : ma remarque précédente vise avant tout les commentaires plaintifs qui n’apportent rien d’autre qu’un tas d’excréments dont l’odeur porte aux fenêtres (haha !) des scatos du coin qui, à leur tour, débarquent joyeusement pour participer au festin. Vous voyez le merdier quoi.

    À part ça, t’as raison, je n’aurais pas dû donner de leçon (je suis sincère). J’ai craqué pour cette fois. C’était l’unique fois. Promis.

    seblecaribou

    Merci pour vos réponses Fox et Jay.

    Fox

    Je suis un vrai Skyrimsexuel.

    Je suis donc une merde.

    Et une pleureuse.

    Je prends acte.

    Enculays.

    CL'Barbare

    @Fox
    Je me sens visé aussi par le commentaire de Kidday.
    Tu peux ne pas aimer un jeu sans pour autant te sentir obliger d’insulter ceux qui l’aiment. Personnellement j’aime skyrim. J’ai passé 200 heures dessus, j’ai pas honte de l’avouer (pas très fier non plus, d’ailleurs), et j’ai adoré. Ça ne m’empêche pas d’admettre qu’il a des défauts (comme des bugs, un scénario principal ridicule, etc.) et je peux vraiment concevoir qu’on se fasse chier en y jouant puisque maintenant ça me fait chier aussi. Mais bordel, c’est pas le sujet.
    Ton commentaire est gratuitement insultant et aussi vide d’intérêt que le néant entre tes deux oreilles.

    Je ne comprends même pas comment les Tauliers peuvent prendre le temps de te répondre. Franchement, ça me dépasse…

    Belordur

    Bon, je n’avais pas saisi que ce podcast se porterait essentiellement sur le RPG jap.

    J’ai un peu décroché du genre car je joue de moins en moins pour les histoires…
    Si je veux suivre une histoire je prends un bouquin.

    Ma question sur les RPG multijoueurs sans histoire s’est donc retrouvée un peu hors-sujet :D

    Je n’ai pas compris en quoi Eve Online n’était pas un RPG, si on parle bien de Role Playing Game… Les joueurs se définissant eux-même des rôles dans un monde, des relations s’établissent entre-eux et des évènements prennent vie. Ces évènements étant liés les uns aux autres (par exemple une bataille peut libérer une zone de richesses, qui permettront l’expansion d’une alliance, etc…) ça crée une histoire et les joueurs en parlent, qu’ils aient été acteurs ou non d’ailleurs. Peu à peu, certains évènements épiques ressortent (souvenez vous de cette alliance qui régnait en maître durant des mois, souvenez vous de cette bataille qui a causé leur dissolution) et ça crée le background, la mythologie si on veut…

    Après, c’est sûr que c’est plus contraignant, rares sont les joueurs ayant vécu de tels moments car ça demande de passer un temps monstrueux sur un seul jeu…
    mais en terme d’immersion, je trouve que c’est juste le top !
    J’n’aime pas jouer en mode passif, rencontrer un personnage et qu’il me dégueule son texte sans que j’ai mon mot à dire. Je préfère largement un échange avec un joueur, là, il y a un jeu dans le jeu et ça devient intéressant.
    Evidemment on peut tomber sur un troupeau d’abrutis, on peut sortir du jeu assez facilement…
    Je comprends votre délire « j’aime vivre mon aventure tout seul pour m’immerger totalement dans l’univers et l’histoire » mais je trouve ça un poil terne par rapport à une expérience multijoueur avec un groupe de gens soudés qui se retrouvent régulièrement dans un monde virtuels avec ses propres règles.

    Donc votre avis c’est de la merde, saloperies de chevelus auvergnats suisses polonais vieux cons.

    Cordialeumeng

    Alexleserveur

    Belordur, si tu me permets, le « role playing game », en dépit de son nom, n’est pas un genre où l’on se contente de « jouer un rôle ».

    Belordur

    Damned…
    Serai-je encore parti sur une piste à la con ?

    Tu définirais comment ce genre de jeu ?

    Kidday

    @CL’Barbare

    Hé ben, j’ai bien fait d’repasser par là moi, mon message était à prendre au second degré hein, c’est un condensé des expressions utilisées par les virulents collègues au-dessus, rien d’autre.

    Mes excuses en cas de quiproquo, cela dit j’pensais qu’ça serait évident.

    Daedalus

    Haha. Je t’invite à relire mon message. Et le tien par la même occasion. On doit avoir une notion différente de « condensé ».

    Fox

    @CL’Barbare et Kidday :

    Faut prendre ma remarque au second degrés, j’avais bien pris la vanne au départ, c’est pour ça que j’ai répondu sur le même ton.

    Je l’aurais mal pris, je n’aurais pas utilisé le terme « enculays », j’aurais versé un feu nourri sur toute ta famille, qui serait décédée dans d’atroces souffrances.

    Ou j’aurais été me rouler dans un coin en position foetale, va savoir… :D

    CL'Barbare

    @Kidday

    J’ai bien compris que c’était une tentative d’humour, même si je ne vois pas en quoi c’est drôle d’insulter les gens, je ne t’en veux certainement pas.
    Quant au message en fait il ne t’étais pas vraiment adressé. Plutôt à tous les abrutis qui viennent ici tous les mois pour dire que « Les Tauliers » c’est de la merde.
    Qu’ils cessent d’écouter et de gâcher le plaisir des autres alors…

    Maïkôl

    Et toi Inks, toi qui est d’une génération plus jeune que les autres Tauliers (si j’ai bien compris), t’en penses quoi des RPG ? Tu trouves que c’est has been ? Est ce que tu a faits quelques classiques du genre (FFVII, Xenogears…) ? Si non, est ce que tu penses en faire un jour ?
    Ou peut être que le genre ne t’intéresse pas du tout…

    InkS

    Ta dernière supposition est la bonne : à part quelques RPG « light » comme Pokémon (j’assume le stéréotype) ou des forks avec d’autres genres (action-RPG, etc.), je n’aime pas les RPGs. Ce qui explique aussi le faible nombre de prises de positions de ma part au cours de cette émission !

    Tediz

    Salut Inks outre ma question posée plus haut dans les commentaires, j’aurais aimer savoir s’il était possible de savoir à quoi joue les Tauliers en ce moment. C’est quelque chose que tu demande dans d’autres podcast à tes invités ce qui leur permet de donner de bonnes pistes de jeux à faire ou à re-découvrir et j’ai l’impression qu’avec les Tauliers, il y aurait matière à expérimenter.

    Ca permettrait peut être aussi de permettre à chacun de se mettre dans le bain du podcast et d’éviter certains démarrage laborieux comme l’émission avec le sujet des joueurs merdiques.

    Merci pour le site et la qualité des podcast qui se découvrent tous doucement au cours des trajets de métro.

    InkS

    C’est une idée. Je vais la proposer à mes camarades, merci pour ta suggestion. =)

    algus

    Je viens d’écouter l’émission, et j’ai plusieurs remarques.

    D’abord, en fin d’émission ALS a demandé le nombre de jeu vendu sur Wii et 360 et il est encore ne faveur de la Wii, d’après VGchartz (je sais que ce site n’est pas ultra fiable mais il permet quand même une vision globale). Le ratio lui est donc en faveur de la 360. http://www.vgchartz.com/analysis/platform_totals/Software/Global/

    Ensuite après avoir vanté Baten kaitos a plusieurs reprises ce serait pas mal de ne pas l’oublier ensuite. Car dire qu’il n’y a plus rien au tour par tour après FFX pendant 5 ans alors qu’il y a les deux baten kaitos. Ça dit un peu bizarre.

    J’ai plusieurs questions également pour les Tauliers : Est ce qu’il n’y a pas une RPGisation du jeu vidéo dans le sens où beaucoup d’éléments autrefois typiquement RPG sont repris dans d’autres types de jeu ? Même COD reprend un système de niveau pour son multi.

    Qu’est ce qui définit un RPG ? Le système de combat, le scénario… Des jeux comme Nier sont ils des Action-RPG où des Beat’em all avec des éléments de RPG car au niveau du gameplay c’est difficile à dire.

    Je n’ai que parcouru les commentaires si mes remarques/questions ont déjà été dit je m’en excuse et je vous remercie de me signaler.

    Kidday

    Re,

    J’suis tombé au pif sur des vidéos (3*5 minutes) que j’ai trouvées intéressantes dans l’approche sur la comparaison J-RPG / W-RPG et qui je trouve répondent assez bien à certaines questions qui ont été posées ici et donnent des éléments d’explication sur le « déclin » qu’on attribue aux J-RPG des dernières années.
    (Malheureusement inaccessibles aux anglophobes.)

    Extra Credits : http://www.youtube.com/watch?v=l_rvM6hubs8&feature=plcp

    Aurakl

    Putain,

    Je viens de découvrir ce podcast, et on en prend plein la gueule.

    Le pilier reste n’empêche Jay, j’ai l’impression qu’il y a que lui de VRAIMENT passionné, qui réfléchit, et qui va au bout de ses idées.
    Je suis pas d’accord avec toutes ses idées, loin de là. Mais putain, il parle, il argumente, il pose son point de vue et ça fait du bien.

    Merci !

    Alexleserveur

    On est des gros blasés.

    Sylvain

    Hello!

    Bon je rattrape doucement mon retard des épisodes des Tauliers et je profite du très bon sujet sur les RPG pour vous dire de rien changer à la formule : c’est vraiment sympa, et drôle qui plus est. C’est dommage que jibé n’ait pas participé à ce podcast… Enfin il aurait duré 6 heures sinon… Pas si dommage que ça ! Bref très bon podcast, avec du Baten Kaitos Origin mentionné plusieurs fois, du Sakuraba et des insultes basses et gratuites.

    Quelques remarques en vrac cependant :
    – Vous n’avez par contre pas du tout parlé des Tactical RPG, sous-genre tout de même important (enfin, à une époque) dans cette catégorie de jeux qui disparait petit à petit, j’ai l’impression, mais qui est typiquement japonais à la base.

    – Face à la guerre RPG jap vs occidentaux, j’avais noté un titre qui emprunté de très bons côté des deux camps, et qui n’est pas si vieux : The Last Remnant. La part d’exploration, très importante, m’avait fait pensé à la grande étendu des RPG occidentaux, tandis que tous le reste est purement japonais. La narration, les combats, les ziks, c’est du RPG jap. Ce jeu représente vraiment, pour moi, une conciliation entre les deux genres, et j’ai adoré. Bon après le jeu rame sur 360 et blablabla. On peut lui reprocher 1000 trucs, mais il emprunte les bons éléments aux deux genres.

    – Enfin, je ne sais plus qui en parlait dans le podcast mais il est arrivé à un moment la notion de Maitre du jeu, tiré du RPG papier. Ca pourrait d’ailleurs être un sujet intéressant à traiter dans un prochain épisode, c’est la relation, plus ou moins fine, entre le jeu papier / plateau et son MJ et le jeu virtuel et sa narration. Il me semble que le seul jeu réellement régi par un MJ virtuel est Left 4 Dead (putain ce HS :) ). L’IA complètement barge de ce jeu fait que chaque partie (coopérative contre le CPU rappelons le) est différente. Certes ce n’est qu’un brouillon, très étriqué dans des niveaux et un panel de situations limité (rush, tank, zombi spéciaux, …), mais à mon sens c’est ce qui pourrait se rapprocher le plus du RPG papier.

    Aluze

    Yop !
    Une émission avec des hauts et des bas, un peu trop de trolling peut-être (ce qui n’est pas spécialement ma tasse de thé – je ne suis pas un habitué de l’émission) mais des informations intéressantes tout de même (de la part de l’ensemble du staff)

    Par contre, quelque chose a plus spécialement attiré mon attention dans ce podcast: la traduction de Final Fantasy XIII.
    Je ne suis pas un adorateur du jeu, loin s’en faut (je lui préfère sa suite, autant en termes de narration ou de déroulement scénaristiques que de choix de gameplay), mais une des choses qui m’a plombé l’expérience de jeu est, entre autre, la qualité des dialogues, dont j’ai eu l’impression qu’elle était extrêmement convenue, pour ne pas dire basique.
    Du coup, si Jay repasse par là: est-ce que tu as plus de détails sur la traduction du XIII et les problèmes qui en découlent? Je refais le jeu actuellement, et j’avoue être quelque peu perturbé quand je songe que la version japonaise est potentiellement plus satisfaisante. D’autant que plusieurs contre-sens apparaissent dans nos versions US/EU, un double problème, en somme.

    Bref, si tu peux m’éclairer sur cette traduction, et ce qui a vraiment été bâclé (qu’il s’agisse de qualité d’écriture comme de formulation , ou encore d’incohérences), je suis preneur et même franchement intéressé.

    Voilà, merci si quelqu’un passe encore lire ce post !

    BTO

    L’idée de faire connaître le sujet en amont et pousser les gens à poser des questions était excellente ! Par contre, si elles doivent amener la discussion sur un terrain qui n’intéressent pas nos Tauliers, peut-être faut-il justement prendre le temps de faire le tri pour que ça évite à Jay de s’emporter ou à Fox de devoir digresser pour être sûr de raconter quelque chose.

    Donc, un concept à reproduire, à l’envie, mais à encadrer, cela va de soi, et je ne vous apprend rien. Je ne fais qu’encourager une démarche intéressante à se voir prolonger.

    Francois H

    C’etait une emission speciale jeux japonnais. Le titre est trompeur.
    Pas d’Ultima, Land of Lore (simplement mentionne), Conqueror 1086 A.D., Might and Magic, Baldur’s Gate, Alpha Protocol… Origin System, New World Computing, Bioware et Obsidian etaient parmi les gros dev nord americains de jeux de role sur ordinateur mais le debat tourne autour des jeux consoles.
    Vous manquez cruellement d’un invite ou d’un taulier ayant une grande experience sur ordinateurs.
    Marquez donc sur vos agendas une emission speciale jeux de role ordinateur.

Powered by sweet Captcha